L’exploration de l’itinéraire commence !

Les préparatifs de la course transeuropéenne de 2021 sont en cours depuis le début de l’année.

Dans un peu plus d’une semaine, une équipe de reconnaissance se rendra à Tallinn, en Estonie. La tâche de l’équipe est de tester les 1600 premiers kilomètres du parcours de la course à pied pour en vérifier l’aptitude à la course, car nous n’envoyons pas les participants sur un parcours que nous ne connaissons pas nous-mêmes ! L’équipe (Manfred et Brigitte Leismann) ne se contentera pas de parcourir les 1600 km qui séparent l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie de l’Allemagne (Usedom, Berlin) en passant par la Pologne (Goldap, Gdansk, Ostseeküstenradweg, Swinemünde) en voiture, à vélo et à pied, mais fera également connaître la Transeuropa-Lauf 2021 dans les villes prévues pour les étapes, prendra contact avec les autorités locales et visitera les lieux d’hébergement possibles pour les coureurs. Chaque ville recevra de notre part une sorte de dossier de candidature.

Les 1600 premiers kilomètres sont plutôt à qualifier de  » plats  » avant de s’enfoncer en Allemagne entre Berlin et Cologne dans les basses montagnes. Ici, par exemple, le célèbre « Brocken » est escaladé dans les montagnes du Harz.
Un moment fort d’un genre très particulier pour les participants de la compétition « Berlin-Paris », qui est intégrée à la Trans-Europe Run 2021, sera certainement l’arrivée sur la ligne d’arrivée SUR la Tour Eiffel.
La France, l’Espagne et le Portugal seront explorés l’année prochaine. Encore une fois (surtout en Espagne), beaucoup d’altitude attend les participants.

L’équipe d’exploration (Manfred &amp ; Brigitte) est de première classe.
Les deux ont fait partie de pas mal de grandes courses d’étape ultra en tant que participants / aides. Manfred a inventé la course Transeuropa en 2003 (Lisbonne-Moscou), l’a courue lui-même et avait également exploré le parcours à l’avance – avec Brigitte (les courses Transeuropa de 2003, 2009 et 2012 ont été organisées par Ingo Schulze). Et quiconque s’est entendu avec la Russie au début des années 2000 ne devrait avoir aucun problème avec les États baltes en 2019. Donc, ces deux-là savent ce qu’ils font.

L’organisateur Oliver Witzke continuera à travailler depuis l’Allemagne, pendant la bonne tournée de reconnaissance de 3 semaines des deux, pour la « RAE2021 » (« Race Across Europe 2021 », comme elle est officiellement appelée).

Il y a actuellement 28 personnes déjà inscrites pour la grande course. Parmi eux, des participants du Japon, de la Chine, de la Suisse, de la Finlande et de la Grande-Bretagne. Les Français sont très fortement représentés. Des participants ont également déjà été trouvés pour Berlin-Paris. En outre, des départs d’étapes uniques sont possibles pour avoir un avant-goût de la course Transeuropa.
Au vu de l’état actuel de la planification, la Transeuropa Run 2021 sera la course la plus difficile (après 2003) qu’il y ait eu jusqu’à présent, car les participants devront surmonter lors de leur voyage d’aventure à travers l’Europe en moyenne plus de 74 km par jour !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.